L’équipe du centre

Nous sommes une équipe d’art-thérapeutes réunie autour de valeurs communes. Nous partageons, avec nos sensibilités propres, la même vision des thérapies à médiation artistique et de leurs pratiques.

Nos trois grandes missions sont : 

  • d’accompagner les enfants au cours d’ateliers thérapeutiques
  • d’accueillir les familles autour des difficultés de l’enfant, proposer des relais aux parents
  • de promouvoir l’art-thérapie comme pratique de soin dans le respect de notre déontologie

L’équipe est supervisée par le Dr Anne-Marie Dubois, médecin-psychiatre, co-auteur de l’ouvrage Art-thérapie et Enfance : Contextes, principes et dispositifs (Ed : Elsevier Masson 2015) et Responsable scientifique du Musée d’Art et d’Histoire de l’Hôpital Saint-Anne.

Notre équipe

Marie-Aude Götz – Directrice

Son rôle est d’accueillir les familles au Centre des Petits Lutins de l’Art afin de les conseiller et de les orienter vers la prise en charge la mieux adaptée à l’enfant. Elle suit les familles tout au long de la participation de l’enfant aux ateliers du Centre et fait le lien avec les art-thérapeutes et les professionnels de la santé. Après une Maitrise d’Art Plastiques à l’Université Panthéon Sorbonne et un diplôme de l’ESSEC en Management, Marie-Aude a suivi un parcours professionnel varié en agence de design, en ONG et comme enseignante. Elle est également diplômée du D.U. en thérapies à médiations artistiques (Université Paris V/CEE du CH-Ste Anne) et se consacre depuis pleinement à l’art-thérapie et à son développement. Parallèlement à son activité de directrice du Centre, Marie-Aude est art-thérapeute au Centre hospitalier Sainte Anne.

Nelly Nahon – Médiation arts plastiques

Diplômée du D.U. en thérapies à médiations artistiques de l’Université Paris V/CEE du CH-Ste Anne, Nelly est art-thérapeute & plasticienne intervenante. Art-thérapeute au CATTP de l’hôpital Robert Ballanger et au domicile de patients en situation de handicap, elle intervient comme plasticienne à la PJJ et à la maison d’arrêt de Fresnes. Elle invente également des dispositifs artistiques expérimentaux à destination de la petite enfance (notamment avec le centre d’art contemporain de Montreuil). Intervenante auprès des étudiants du D.U. en thérapies à médiations artistiques (CEE du CH-Ste Anne), elle est aussi formatrice à destination des professionnels de la petite enfance, qu’elle sensibilise à l’accompagnement si particulier du processus de création.

Paula Martinez – Médiation danse-mouvement

Biologiste éthologue de formation initiale et danseuse contemporaine, Paula met la danse au cœur de son travail. Formée à la Danse-Mouvement-Thérapie à l’Université Paris Descartes et à la Schola Cantorum (Paris), Paula exerce en tant que DMT depuis plus de 12 ans. Elle intervient dans plusieurs institutions psychiatriques et associatives de la Région Parisienne telles que le Centre Médical Jacques Arnaud, SOS jeunesse, l’hôpital de jour Les Vignobles et anciennement au Centre Hospitalier Saint-Anne. Parallèlement donne des consultations en libéral à Paris et à Medellin (Colombie). Par ailleurs, elle forme les futurs art-thérapeutes à la DMT dans différentes institutions et est devenue superviseur accréditée et membre de la SFDT (Société Française de Danse Thérapie).

Fanny Ingrassia – Médiation musique

Sensibilisée très tôt à la musique et à la pratique artistique, Fanny apprend et pratique le piano, le chant et l’écriture depuis sa jeunesse. Diplômée d’une maîtrise de musicologie et professeur de piano, elle se forme ensuite à la musicothérapie au centre Hospitalier Sainte-Anne et obtient le du D.U. en thérapies à médiations artistiques (Université Paris V/CEE du CH-Ste Anne). Musicienne, pédagogue et musicothérapeute, le parcours professionnel de Fanny est tourné vers la relation à l’autre, avec la conviction que la pratique artistique – et musicale en particulier – peut présenter un fort potentiel thérapeutique.

Grégo Renault – Médiation théâtre

Après une première carrière professionnelle dans l’enseignement spécialisé, Grégo se consacre au théâtre principalement dans une compagnie professionnelle qu’il codirige. Il y découvre et pratique la marionnette, en s’y formant notamment au cours de voyages en Asie. Parallèlement, il passe un diplôme d’animation culturelle et organise des nombreuses activités dans son village pour relier les habitants et la pratique artistique. L’art-thérapie lui apparaît comme une manière de renforcer ses compétences en médiation. Il se forme en passant le D.U. Université Paris V/CEE du CH-Ste Anne et écrit un mémoire autour de l’utilisation de la marionnette en atelier théâtre. Aujourd’hui, il exerce l’art-thérapie dans différents milieux, et intervient en formation auprès d’étudiants.

Nathalie Drouault – Médiation modelage

Attirée par des pratiques artistiques diverses depuis l’enfance, Nathalie va privilégier la musique et les arts-plastiques, et en particulier le modelage. Devenue éducatrice spécialisée, c’est tout naturellement qu’elle introduira dans sa pratique professionnelle des médiations qui font appel à la créativité et à l’imaginaire. Consciente du potentiel thérapeutique de ces outils, elle entreprend en 2014 une formation d’art-thérapeute spécialisée en modelage dans le D.U. en thérapies à médiations artistiques (Université Paris V/CEE du CH-Ste Anne). Elle anime actuellement des ateliers de modelage auprès d’enfants aux Petits Lutins de l’Art et travaille en qualité d’éducatrice au Centre d’Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP) Jeanine Lévy à Paris.

Le Fonds de dotation

Le centre d’art-thérapie est financé par un fonds de dotation privé. Créé en 2011 par Jean Papahn, ce fonds de dotation se donne pour mission de promouvoir les thérapies à médiation artistique et de soutenir des recherches scientifiques ainsi que des projets associatifs dans les domaines des arts-thérapies et de l’enfance. Il est entouré par un Comité d’Experts afin de garantir la qualité du projet.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire et le fonctionnement du fonds de dotation ? C’est par ici.